Header imageLabel 3
Cercle Généalogique et Historique de Louveciennes
  

 
 
 


Quand madame Vigée Le Brun voulait acquérir la ruelle du Regard à Louveciennes

En août 1817, Mme Vigée Le Brun, peintre de renommée, veut acquérir la ruelle du Regard qui longe sa propriété au motif que des personnes rentrent dans son domaine.

lavoir montbuisson

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(cadastre de 1819)

 

Pour faire cette acquisition, elle fait intervenir le comte Jules Abglès, ministre d’État et préfet de police, qu’elle connaît bien. Ce dernier adresse la demande de Mme Vigée Le Brun, le 27 août 1817, à Monsieur le Baron Hersant-Destouches, préfet du département de la Seine-et-Oise en appuyant la requête. Le préfet se dépêche donc de demander, le 4 septembre 1817, au maire de Louveciennes, Nicolas Charlot, de mettre en place un conseil municipal extraordinaire pour délibérer sur cette demande. Le préfet semble, lui aussi, aller dans le sens de l’acceptation de la revendication de Mme Vigée Le Brun.

Malheureusement pour cette dernière, malgré ces interventions haut placées, le conseil municipal refuse au motif que la ruelle du Regard est empruntée par les cultivateurs pour aller dans leurs champs et que la suppression de cette ruelle leur rallongerait le temps de parcours, car ils devaient alors passer par le chemin de la Croix rouge ou le chemin de Montbuisson. Par ailleurs, le conseil municipal signale que le mur de Mme Vigée Le Brun le long de la ruelle du Regard a, par endroit, une hauteur inférieure à deux mètres, ce qui sous-entend qu’elle n’a qu’à surélever ses murs pour éviter que des gens mal intentionnés pénètrent dans sa propriété. Le maire de Louveciennes transmet donc la réponse négative du conseil municipal au préfet de la Seine-et-Oise le 14 septembre 1817.

Il faut reconnaître que la demande de Mme Vigée Le Brun avait peu de chance d’aboutir. En effet, on a vu que le maire motive le refus du conseil municipal par le fait que l’acquisition de la ruelle du Regard par Mme Vigée Le Brun augmenterait pour les cultivateurs le temps d’accès à leurs champs … or il faut savoir que le maire était lui-même cultivateur et que plus de la moitié des personnes qui ont délibéré étaient eux aussi cultivateurs. Ceci doit certainement expliquer cela !

 

 

 

 

 

 

Les Archives départementales des Yvelines (ADY) organise leur deuxième saison de découverte de la généalogie

batellerie

La prochaine séance "Exploiter les archives judiciaires en généalogie" se déroulera le 31 janvier 2017

Pour plus d'information voir le

Site des ADY

 

 

CONSULTEZ LE DERNIER

EXPOSÉ DU CGHL

L'AÉROPHILATÉLIE

Jean-Pierre Aragnetti nous a parlé de l'aérophilatélie, une de ses passions, en présentant ses documents postaux dont certains sont très rares.

maison christiane

Exposé de Jean-Pierre Aragnetti

 

 

 

 

 

 

PROCHAINS SALONS DE LA GÉNÉALOGIE

À Paris

Les 10 et 11 mars 2017

à la mairie du XVe

Grand salon de la généalogie

Au Havre

Les 8, 9 et 10 septembre 2017

au nouveau carré des Docks

Salon et congrès national de généalogie

PROCHAINE RÉUNION DU CGHL

jeudi 23 février 2017

Annick Saunier et Annette Thirion feront un exposé sur les ouvriers de la Machine de Marly

LES ATELIERS DE GÉNÉALOGIE REVIENNENT EN 2017

Les inscriptions se font auprès de l'animateur, Jean-Marie Saunier (tél. : 01 39 18 36 40) pour l'une des sessions ci-dessous :

____

1ère session

Vendredi 3 mars : débuter sa généalogie

Vendredi 10 mars : comment utiliser Internet et un logiciel de généalogie

____

2ème session

Samedi 4 mars : débuter sa généalogie

Samedi 11 mars : comment utiliser Internet et un logiciel de généalogie

 

Bruno Bentz

label 14-18

Il reste des exemplaires du bulletin 2015 du CGHL qui traite de l'impact de la Grande Guerre sur Louveciennes. Il a obtenu le label de la Mission du Centenaire de la Guerre 14-18.

Les thèmes sont :

- Les monuments aux morts en France et en particulier les monuments aux morts de Louveciennes ;

- Louveciennes pendant la Grande Guerre ;

- La famille d'Edmond Fortin ;

- Les soldats de Louveciennes morts durant la Grande Guerre.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir des exemplaires